<< Retour


Temps de rencontre « Jeunes en fraternité » de la Famille Foucauld.

 à La Houssaye en Brie

29 octobre – 1er novembre 2011

lever de soleil

Quatre jours pour être ensemble pour mieux se connaître:


groupe

Bénédicte et Élodie, (Petites sœurs du Sacré Cœur).
Christophe, Éric, Jean-François, Jean-Pierre et Marc , (Petits frères de Jésus).
Carmen, Claire et Mali, (Petites sœurs de Jésus).
Gabriel et Jean-Claude , Petits frères de l’Évangile.
Armelle et Élisa, Petites sœurs de l’Évangile.
Aubierge, Petite sœur du Cœur de Jésus.
Sylvia, Discepole del Vangelo.

Armelle et Marc Jean-Claude, accompagnent la rencontre cette année

Mieux se connaitre et découvrir Celui qui nous uni


Ce qui nous a mis en route...

    Autant les chemins des uns et des autres restent uniques et personnels, autant on peut relever des points forts ayant permis à chacun de se mettre en marche.
    La simplicité de vie, tant de frère Charles que de celle des frères et sœurs engagés dans les différentes Congrégations a été pour beaucoup un signe fort.
    Le désir de rejoindre Dieu à travers les Petits et les sans voix.
    Désir d'aimer et d'être aimé ; de donner sa vie avec ses blessures, ses fragilités.
    Pouvoir vivre à la fois une vie contemplative, une présence au milieu des pauvres en partageant leur vie. A la suite du Christ, faire ce lien entre l'amour envers Jésus et l'amour envers les déshérités, les blessés de la vie.
    La recherche de vie fraternelle dans la vie ordinaire ; pouvoir concilier une vie de travail tout en se consacrant à Jésus et aux plus petits d'entre nous.


   Promenade   promenade

Gab





chapelle 2         chapelle 4


vaisselle 3







  La dimension 'Eucharistique' prend une place considérable ainsi que le fait que nous soyons des contemplatifs.
    Le partage, la présence 'gratuite' tant au niveau de ceux qui nous entourent qu'au travail sont très porteurs.
    Cette vie ordinaire banale, vécue dans la simplicité avec le souci et l'attention aux plus démunis procure beaucoup de joie au quotidien.
    Une notion de 'grande ouverture' au monde ; de frontières qui disparaissent ou sont repoussées se dégage dans plusieurs témoignages.







La séduction de Jésus de Nazareth et tous les visages que cela peut prendre,
être à l’école des petits


duo

L'an prochain une autre rencontre se prépare



    
Accueil | Nos Sources | Notre Histoire | Spiritualité | Fraternités | Nouvelles | Textes | Formation | Nos Liens