<<Retour








  Vue

 Réunion du Conseil Elargi

4 -13 Septembre 2013

à

Wavreumont

(Belgique)



    Nous nous sommes réunis à Wavreumont où les moines nous ont accueillis, comme toujours, avec beaucoup d’amitié et d’attention. Le choix de ce lieu, connu de beaucoup d’entre vous, s’est révélé très profitable pour tous. Nous avons parfois partagé leur prière et leur repas, parfois nous avons prié et mangé entre nous. Une soirée, nous avons rencontré la communauté autour de quelques bonnes bières et souvent l’un ou l’autre des moines nous a accompagné pour regarder un film. C’était vraiment un bon cadre pour la réunion. Nous avons même eu, au début de la rencontre, de belles journées de soleil, suivies après par du brouillard et bien sûr par la pluie habituelle.

    Voilà à ce propos ce que quelqu’un d’entre nous a dit lors de l’évaluation:


Brouillard  Pendant le conseil élargi, nous nous sommes réveillés un matin au milieu d’une épaisse brume, et Giuliano a pris une photo qui offre un support matériel à notre parabole. La silhouette qui émerge au milieu du brouillard nous représente-t-elle ? Ne représenterait elle pas plutôt Jésus qui marche quelques pas devant nous, qui sait où il va et où il nous emmène ? Le peu de visibilité ne nous permet pas de compter beaucoup sur nous, mais la silhouette nous permet de faire les pas qui viennent avec confiance.

    Pendant le conseil, nous avons pu regarder en face notre réalité : certains frères sont entrés dans le troisième âge (quelques uns s’acheminent vers le quatrième âge), et d'autres sont plus jeunes. Nous avons pu le faire sereinement et cette sérénité est sans doute le signe de l’espérance et de la confiance que nous donne Celui qui marche avec nous. Cette réalité nous rend plus humble, et nous l'avons accueillie comme une grâce qui a rendu notre réunion "légère".

    De la silhouette qui émerge dans le brouillard, on voit les contours, les mêmes qui se dessinent nettement dans l’Evangile. Cela ne nous permet pas de voir loin (seulement à quelques mètres), mais cela nous permet de voir le présent à sa lumière et de mettre au centre les plus faibles : les frères âgés, les frères plus jeunes, quelques fils prodigues sur la voie du retour, quelques brebis perdues… Tous, nous avons besoin un jour ou l'autre d’être accompagnés, soutenus, encouragés.

    Cela nous permet aussi de ne pas éteindre la mèche qui fume encore…  D’inviter les frères à faire le pas suivant en ouvrant des pistes pour le prochain Chapitre... et la suite... De nous inviter à être une voix, une présence prophétique dans un monde qui est sans doute souvent encore plus dans le brouillard que nous, et de nous unir ainsi à notre petite place, à la mission de l’Eglise qui a la responsabilité de l’Espérance...

    Nous savons bien qu'au dessus du brouillard nous attend une lumière éclatante qui va nous restituer dans sa profondeur toute la réalité du monde et dont nous pouvons déjà deviner les premiers feux."





MonastèreLeuven
TravailDépart
roupe