<< Retour

plan



Pèlerinage des Frères

de l’Année Commune 2014



Montagne du Subasio (Assise) - Rome 200 kilomètres








Le jour du 25 mai 2014 a 6h du matin, les 15 frères de l’Année Commune

sont partis pour un pèlerinage de 15 jours de Collepino à Rome.

Marche 1


(L’Année Commune est une année de rencontre des jeunes frères Petits Frères de L’Evangile et Petits Frères de Jésus (avant les vœux définitifs) des différents continents (15 frères de 9 nationalités différentes) pendant laquelle nous échangeons, approfondissons notre spiritualité et charisme, participant a la vie aussi à la vie de Spello où vivent 4 frères insérés auprès des paysans et dans l’accueil de groupes)

Nous avons cheminé en prenant la route Franciscaine où nous avons pu nous arrêter dans des lieux importants dans la vie de St Françoiçs :Pelerinage 12

1.- Montelucco : Lieu où St François est venu prier.

2.- Greccio : François interpréta la première crèche de Noël.

3.- Fonte Colombo : François rédigea la première régle de vie.

4.- Piediluco : Lac où François parla aux poissons.


pelerinage 3
Cantique des créatures a Fonte Colombo                                                          Lac de Piediluco             


Tous les matins nous entonnions le Cantique des créatures de St François avant de partir pour près de 2h de marche en silence.

Sur la route nous trouvions un lieu pour nous arrêter et prier ensemble, célébrer la messe et casser la croûte (chacun portait dans son sac une partie du pique nique).


Pique nique

Préparation du repas


Sur notre chemin nous avons pu méditer largement sur la création, la beauté de la nature : sœur Eau, Frère Soleil, Sœur vache, Frère cailloux… En ce temps du printemps nous avons pu admirer la nature dans toutes ses couleurs, ses parfums, ses saveurs...

pelerinage 5

Prière du matin avant l'orage

Ce temps de marche a été aussi un moment de rencontre entre frères, pouvoir échanger sur le chemin, s’entraider, s’amuser…

Pelerinage 6

Moments fraternels

En chemin, nous avons fait l’expérience de la rencontre avec les Italiens qui nous ont fait un admirable accueil, parfois en nous apportant de l’eau, en nous donnant un peu d’argent pour notre route, en nous préparant un repas à notre arrivé, ou encore pris de pitié pour les pieds de notre frère Pyeong Ch’eol voulurent échanger ses pauvres sandalettes contre des chaussures.

Pelrinage 8

pelerinage 7             Echange des pauvres sandalettes contre des chaussures.


               
 


Le 6 juin nous sommes arrivés sur Rome, le but de notre pèlerinage. Nous étions attendus chez nos sœurs de Tre Fontane. En chemin nous sommes passés prier dans différents basiliques : Sainte Marie Majeur, St Jean de Latran, St Paul.


A Tre Fontane nous avons rencontrés les Petites Sœurs de Jésus en Année Commune. Ce fut un temps d’échange très riche entre nous, occasion aussi pour certains frères de retrouver des sœurs du même pays et de la même langue !

Plerinage 9

Petits Frères et Petites Soeurs de l'Année Commune 2014

Nous avons terminé notre pèlerinage avec la messe de la Pentecôtes présidé par le Pape François.

pelerinage 11

 Devant la Basilique St Pierre de Rome


Témoignage d’Edgar (Cuba)           

Avant de faire tout commentaire, je voudrais remercier les frères et sœurs qui ont rendu possible ce pèlerinage.Pelerinage 10

« Maintenant avec la tête plus reposée et les pieds reposés je peux comprendre que ce chemin que nous avons fait ressemble un peu à ma vie dans la fraternité.

Nous avons dû grimper de grandes montagnes (de la même manière que dans nos vies tout va bien, qu’on a l’impression que l’on va toucher les nuages de la main).

A d’autres moments nous avons descendu de grands sentiers (nous avons alors l’impression que tout va mal et on se renferme en soi-même).

D’autres fois, nous avions cheminé sur des sentiers plats (c’est ce qui se passe quand nous ne voyons rien d’extraordinaire dans notre vie, tout nous parait être routine).

A certains moments nous nous sommes perdu, mais nous nous soutenions les uns les autres continuant à marcher.

J’ai alors réalisé qu’en me décentrant de moi-même, j’ai pu ouvrir les yeux de l’âme et observer que se présentait devant moi une beauté incomparable que seul Saint François d’Assise peut me comprendre. Depuis ce moment j’ai pu être attentif à regarder tant de choses belles. Merci.

Pour terminer je voudrais conclure avec une parole du Pape François :

« Nous ressentons la nécessité de découvrir et de transmettre la « mystique » du vivre ensemble, de se mélanger, de se rencontrer de se prendre dans les bras, de se soutenir, de participer à cette marée un peu chaotique qui peut se transformer en une véritable expérience de fraternité, en une caravane solidaire, en un saint pèlerinage. » (Pape François Evangelii Gaudium N°87)

Freres AC 2014