Les répercussions de la première guerre mondiale atteignent le Hoggar.

La violence et l'insécurité gagnent ces régions.

Au soir du 1er décembre 1916, lors d'une opération menée par une bande d'hommes armés, il se laisse saisir sans résister, lier, piller, puis tuer. Comme son Maître, Jésus, il meurt incompris et dans une extrême solitude.

 

«Je vous demande mon Dieu cette grâce de mourir pour vous qui êtes mort pour moi, de souffrir pour vous qui avez souffert pour moi, de répandre mon sang pour vous qui avez répandu le vôtre pour moi, vous Dieu pour moi créature ingrate et pécheresse; toutefois non ma volonté, mais la vôtre; il y a une chose que je vous demande encore plus et qui résume tous mes désirs et contient tout: faites-moi vivre et mourir de la manière qui vous glorifiera le plus. C'est vous que j'aime, mon divin Jésus et non moi, c'est selon votre volonté, selon vos pensées que je veux vivre et mourir et non selon les miennes».

 

<<<---->>>

 

1er décembre 1916

Comme son Maître, Jésus, il meurt incompris et dans une extrême solitude.

 

 

 

 

<<<---->>>

Jeunesse | Explorateur | Moine | Nazareth | Beni Abbès | Tamanrasset | 1916 | Son héritage