<< Retour

 

Notre dame des Neiges

 

 

«Dieu est plus grand, plus grand que toutes les choses que nous pouvons énumérer. Seul après tout il mérite nos pensées et nos paroles... Ma vocation religieuse date de la même heure que ma foi: Dieu est si grand! Il y a une telle différence entre Dieu et tout ce qui n'est pas Lui... Je désirais être religieux, ne vivre que pour Dieu... ».

 

«Je ne me sentais pas fait pour imiter sa vie publique dans la prédication; je devais donc imiter la vie cachée de l'humble et pauvre ouvrier de Nazareth. Il me semblait que rien ne me présentait mieux cette vie que la Trappe».

       

«Mon Seigneur Jésus, comme il sera vite pauvre celui qui, vous aimant de tout son cœur, ne pourra souffrir d'être plus riche que son Bien-Aimé...  Mon Seigneur Jésus, comme il sera vite pauvre celui qui, songeant que tout ce qu'on fait à un de ces petits, on vous le fait, que tout ce qu'on ne leur fait pas, on ne vous le fait pas, soulagera toutes les misères à sa portée...  Comme il sera vite pauvre celui qui recevra avec foi vos paroles: "si vous voulez être parfaits, vendez ce que vous avez et donnez-le aux pauvres"... »

 

«...Je ne puis concevoir l'amour sans un besoin, un besoin impérieux de conformité, de ressemblance, et surtout de partage de toutes les peines... de toutes les duretés de la vie...».

<<<---->>>

1886

Conversion à l'église St-Augustin à Paris.

1890

-

1897

Moine à la Trappe (en France, à Notre Dame des Neiges, et ensuite en Syrie, à Akbès).

 

Akbes (Syrie)

 

 

 

 

 

<<<---->>>

Jeunesse | Explorateur | Moine | Nazareth Beni Abbès | Tamanrasset | 1916 | Son héritage