<< Retour

Aux pieds de Dieu

 

 

Chaque jour,  nous réservons une heure de notre journée pour un temps de prière silencieuse.   C'est une exigence de notre vocation aussi essentielle que notre don aux hommes. (Constitutions 3.8).

 

 

«Mon Dieu, me voici à vos pieds dans ma cellule; il fait nuit, tout se tait, tout dort, je suis seul peut-être en ce moment a Nazareth qui veille à vos pieds!.. Qu'ai-je fait pour mériter cette grâce? Merci, merci, merci! Que je suis heureux! Je vous adore profondément, mon Dieu. Je vous adore de toute mon âme et je vous aime de toutes les forces de mon coeur; je suis a vous: a vous seul; tout mon être est à vous: il est à vous nécessairement, malgré moi, et il est à vous volontairement, de tout mon coeur: faites de moi ce qui vous plaira».

 Charles de Foucauld

 

<<<---->>>


Priez sans cesse | Aux pieds de Dieu | Le Pain rompu | Venez avec moi à l'écart